Les rituels de l’apéro italo-québécois

Mais qu’est-ce que l’apéro?

 

En I’Italie, l’aperitivo, c’est sacré. Quand 17 heures sonnent, les Italiens quittent le boulot pour s’attabler dans les bars pour boire un bon Spritz. Ou encore, ils invitent les amis pour déguster un Negroni à la maison. Ils savent alors quand la soirée commence, mais pas quand elle va finir. Le temps s’arrête pour l’apéro.

 

« En Italie, l’apéro est un rituel quotidien, souligne Mario D’Amico, fondateur des Spiritueux Iberville. C’est un moment de grâce que l’on chérit. Les Québécois sont des fans de «5 à 7», mais je les encourage à intégrer quelques éléments du rituel italien pour apprécier encore plus l’heure de l’apéro.»

 

Mario vous propose donc de changer votre vision du 5 à 7 et d’adopter les rituels de l’apéro italo-québécois. Voici donc les règles à suivre pour plonger dans l’apéro, un verre d’Amermelade Spritz à la main :

 

Adopter l’état l’esprit de l’aperitivo

 

Première chose à faire quand vient l’heure de l’apéro : se mettre dans l’état d’esprit de ce moment bénit. Le rituel : on ferme son téléphone cellulaire et on ne pense plus au boulot et aux tracas du quotidien. « On travaille beaucoup, notre vie est une course folle, donc l’apéro devrait être un temps d’arrêt qu’on s’accorde pendant lequel on oublie travail et nos problèmes et pendant lequel on est seulement dans le moment présent », dit Mario. On en profite pour arrêter le temps, pour profiter de l’instant présent.

 

Le mot apéritif vient du latin «apertivus» qui signifie ouvrir.

 

Se créer ses propres rituels d’apéro

 

L’apéro peut se vivre de plusieurs façons : dans un bar, dans un resto, à la maison, avec les amis, la famille, en amoureux, ou en solo. Il suffit seulement de se créer des rituels à nous peu importe le lieu ou les personnes avec qui on vit l’apéro. Le rituel de Mario : «L’été, quand j’arrive du boulot avant tout le monde et que je suis seul à la maison, je me fais un cocktail. Je plonge ensuite dans la piscine et je m’assois ensuite sur ma terrasse pour siroter mon verre. Dans ces moments-là, je me dis : «C’est ça la vie !».» Et vous quel est votre rituel d’apéro ?

 

Ce serait les Romains qui auraient inventé l’apéritif. Ils prenaient un peu de vin sucré et de miel avant le repas.

 

Boire des cocktails faciles à réaliser

 

Qu’est-ce qu’on boit à l’apéro ? « Des cocktails légers, faciles à préparer, qui se réalisent en deux ou trois étapes faciles. Le temps de l’hôte est investi à être avec ses invités, pas à se lancer dans de la mixologie. Il faut juste penser à faire de la glace, et c’est tout !», explique Mario. Le rituel : prendre le temps de personnaliser à quoi on veut véritablement trinquer au lieu d’opter pour le traditionnel «Santé !». Selon les goûts de chacun, on peut offrir un Amermelade sur glace, un Negroni Forestier ou un Amermelade Tonic. Pourquoi pas un Amermelade Spritz, si un invité a amené une bouteille de bulles ou un «Italien sale», fait d’Amermelade, d’eau pétillante et de jus d’olive ? Ou encore, on mélange une bonne bière sûre québécoise avec de l’Amermelade. Pour d’autres recettes d’apéritifs amers, cliquez ici.

L'apéro à deux

Les boissons apéritives sont composées de plantes reconnues pour stimuler l’appétit.

 

Penser simplicité

 

Un des principes fondamentaux de l’apéro c’est de recevoir sans souci. Personne n’a le droit de se compliquer la vie pendant l’apéro. C’est pourquoi on accompagne notre cocktail de ce qu’on a sous la main. Le rituel : faire un plateau d’aliments froids et délicieux comme des fromages, des charcuteries, des noix, des olives, et un bon pain.

«Ce n’est pas vrai qu’on va se lancer dans la préparation d’un repas. On adopte le style apéro avec des aliments qui ne demandent aucune préparation. On a juste à les disposer au milieu de la table et on ne touche plus à rien de la soirée.  S’il y a des restes, on emballe le tout avant d’aller se coucher et on s’en fait un sandwich le lendemain à l’heure du lunch. », suggère Mario.

 

Spritz

Il se boiraient chaque jour 300 000 Spritz dans le Nord-Est de l’Italie seulement.

 

Étirer le plaisir de l’apéro

 

Et finalement, le plus important, c’est que l’apéro et le plaisir s’étirent le plus longtemps possible. Le rituel : ne pas regarder l’heure de la soirée et rester le plus longtemps à  refaire le monde autour de la table. L’apéro n’a pas de fin !

 

Faites-vous plaisir, adoptez les rituels de l’apéro. C’est l’heure du Spritz !